LE BLACK PEARL

579.00

En stock

Description

Le Black Pearl ou la Perle Noire, souvent abrégé en Pearl, est un navire fictif de type Indiaman inspiré des flûtes hollandaises du XVIIè siècle qui apparaît dans les films Pirates des Caraïbes. Il a des voiles noires, une coque sombre, des lanternes qui une fois éteintes lui permettent de se fondre dans le noir. Il est dit quasi insaisissable étant le navire le plus rapide du monde.

L’histoire du bateau Black Pearl commence environ 14 ans avant le début du film. A cette date, le Black Pearl s’appelle alors le Wicked Wench.
Il s’agit d’un navire de 32 canons (18 sur le pont et 14 sur le pont supérieur) ayant une longueur de 40 mètres. Il aurait fallu environ 1700 chênes pour le construire, à peu près l’équivalent du navire de Lafayette, l’Hermione.

Le père de Jack Sparrow était déjà pirate, l’un des plus cruels, ce que désapprouvait son fils. Ce dernier s’enfuit de chez lui dans sa jeunesse. Il s’engage dans la Compagnie britannique des Indes orientales sous les ordres de Cutler Beckett. Celui-ci lui donne en échange un navire, le Wicked Wench, qui symbolise la liberté.

Il reste militaire pendant environ un an. Beckett l’envoie retrouver l’île perdue « Kerma », à l’aide d’esclaves. Jack accepte, mais réalise par la suite qu’il trahit le symbole de liberté du Wicked Wench en embarquant des esclaves. Il les relâche donc sur l’île Kerma. Furieux de sa trahison, Beckett arrête Sparrow et le met en prison.

Mais il réussit à s’évader en tendant un os au chien qui gardait la clé de sa cellule (depuis, les chiens de prison sont entraînés à résister à leur envie d’os). Mais alors qu’il s’enfuit sur son navire, Beckett y met le feu.
Le capitaine coulant avec son bateau est prêt à faire n’importe quoi pour sauver son navire et sa vie.
C’est alors qu’intervient Davy Jones avec qui il conclut un accord : Jones sauve le Wicked Wench et le rend le plus rapide du monde en échange de quoi Jack devra se soumettre à Jones dans 13 ans. Jack rebaptise alors le navire « Black Pearl », suite aux conséquences de l’incendie qui a noirci la coque et les voiles !

 

La maquette :

Très belle reproduction du célèbre bateau pirate du film « Pirate des Caraïbes », cette magnifique maquette est entièrement fabriquée à la main. Ses voiles sont sombres comme celles du bateau d’origine suite à l’incendie.

La finesse de la réalisation et la précision des détails tous représentés à l’identique, font de ce bateau un magnifique objet de décoration marine qui nous replonge dans de belles aventures !
 

Conditionnement et mode de livraison :

Afin de permettre un transport simplifié, moins encombrant et moins onéreux, le mât de beaupré avec tout le gréement préfixé est sorti de son emplacement pour être simplement posé le long de la coque, permettant ainsi un emballage moins volumineux.
Néanmoins tout a été conçu pour un montage très simple et facile, ne nécessitant ni colle, ni outillage particulier. Il suffira de remettre le mât de beaupré dans l’emplacement prévu, tout le gréement étant déjà préfixé en position sur la mâture. La mise sous tension des différents cordages, pour assurer un positionnement bien rigide du mât et de son gréement, se fera tout simplement grâce à des nœuds coulissants prévus à cet effet.

La maquette est parfaitement protégée par un cadre en bois à l’intérieur d’un emballage en carton.
Elle est livrée sur palette filmée.
 

Dimensions :

Longueur hors tout: 88 cm
Longueur coque: 73 cm
Largeur hors tout: 30 cm
Hauteur hors tout: 71 cm

Informations complémentaires

Poids 8 kg